Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les échos d'aktao

Blog des Tendances qui vont transformer les Entreprises

Le Lean face à la complexité ?

La pensée Lean, réponse à la complexité ?

La pensée Lean, réponse à la complexité ?

Dans cet article, nous essayons de décrypter ce qu'est le "mouvement Lean".

Jeff Gothelf, initiateur du Lean UX a annoncé la semaine dernière le lancement du Lean Day:UX. Lean (de l’anglais, maigre, agile). Sur quoi se base la pensée lean ?

Bien que la pensée Lean soit plus large (voir site de Jeff Gothelf - Perception Is The Experience), deux aspects de cette pensée ont retenu notre attention.

La pensée Lean se fonde sur le principe de réalité à travers la mise à l'épreuve

Vous avez une idée ? Pourquoi ne pas la tester ? Selon Jeff Gothelf, toutes les hypothèses « doivent être mises à l’épreuve sous toutes leurs coutures avant un investissement lourd ou un engagement financier nécessaire à leur développement. »

La méthode Lean suppose de mettre l’accent sur le développement du « produit viable minimum », puis de le présenter à son public pour le faire évoluer rapidement en fonction de la réaction de la clientèle.

La pensée Lean se fonde sur le résultat tangible

Elle « favorise les équipes qui valorisent les résultats », ajoute l’auteur. Il s’agit d’un changement résolument essentiel. Affirmer avoir lancé un site Web ou une application, ou que son contenu y est téléchargé, ne suffit plus. Il faut constater que les inscriptions augmentent, qu’un nombre croissant de dépannages découlent sur des résolutions définitives, que plus de clients comprennent le fonctionnement de tel placement en assurance vie particulier.

La démarche Lean constitue une réponse à un monde en mutation rapide. Jeff Gothelf affirme que les « cycles longs initiaux de conception retardent la capacité des entreprises à offrir leurs produits aux clients.

Les impasses et les pertes de temps sont trop importants dans les procédés de conception longs. Des temps et des ressources toujours plus grands sont engloutis dans des directions différentes à chaque instant et sur chaque détail. Donc, tester en une seule fois juste avant le lancement du produit révèle de nombreux défauts qui ne pourront jamais être résolus.

Attention, toutefois, car du point de vue même de l’auteur, le plus grand défi de la pensée Lean est de brûler des étapes essentielles et d'avoir des « équipes empressées de commencer sans prendre le temps de bien appréhender le contexte historique, technique et commercial du problème qu’elles doivent affronter. »

Cependant, un avenir particulièrement prometteur s’ouvre à la pensée Lean. Il s’agit de comprendre vite et de comprendre bien ce qui importe au client en s’appuyant sur le constat du comportement de ces mêmes clients, ce qui permet pour faire rapidement évoluer les réponses.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article